Conservateur-restaurateur du patrimoine

Le rôle du conservateur-restaurateur est de préserver les biens culturels au service des générations présentes et futures. Il contribue à la compréhension des biens culturels dans le respect de leur signification historique et de leur intégrité physique. Le conservateur-restaurateur a pour mission l’examen diagnostique, les traitements de conservation et de restauration du bien culturel et la documentation de ces interventions. Il peut être amené à gérer l’ensemble d’un chantier de restauration. Il a la responsabilité technique, pratique et scientifique des restaurations effectuées. Il respecte les règles de déontologie fondamentale et participe à la reconnaissance professionnelle de son atelier au travers des publications scientifiques réalisées.

Il existe trois niveaux de conservation-restauration : la conservation préventive (action sur l’environnement de l’œuvre dans le but de diminuer les risques de dégradation), la conservation curative (intervention directe sur l’objet pour stabiliser son état), la restauration (intervention directe effectuée sur l’objet pour améliorer l’état, la connaissance, la compréhension et l’usage).

Les parcours

Inscrivez-vous à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

*Votre adresse de courrier électronique sera traitée par l’École de Conde afin de vous transmettre notre newsletter. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, de limitation du traitement de vos données personnelles, d’un droit à la portabilité de celles-ci ainsi que du droit de définir des directives relatives au sort de vos données après votre décès. Pour en savoir davantage consultez notre notre Politique de Confidentialité.