École d'art et de design internationale
image de chargement
école internationale

L’international au cœur du cursus

Une perspective internationale des métiers de la création

Depuis longtemps, l’Ecole de Condé a fait le choix de l’international pour offrir à ses étudiants un parcours réellement différenciant.

Le dispositif proposé est multiple :

  1. Depuis 1999, labellisation par EABHES de l’ensemble des cursus proposés par l’Ecole en tant que European Bachelor ou European Masters
  2. Importance de l’Anglais et des langues (Espagnol, Italien) dont le niveau est validé lors du passage des tests internationaux (TOEIC, etc.)
  3. Obligation des stages à l’international pour les programmes de second cycle (12 semaines en Mastères)
  4. Depuis 2010, appartenance à la charte ERASMUS+ pour le campus de Paris qui permet l’obtention de bourses lors de la mobilité en Europe dans le cadre de stages ou d’échanges
  5. Un réseau d’accord d’échanges qui s’enrichit chaque année en Europe et hors d’Europe
  6. Un campus en Italie dans le cadre du projet European Design Campus mené avec l’IAAD

 

NOS ÉTUDIANTS SONT PARTOUT

 

Le stage à l’international : une manière efficace de se différencier.

 

Dans le cadre de l’ensemble des programmes de second cycle, le stage à l’international devient obligatoire. Pour quelles raisons ?

  1. Il est d’abord facile d’en trouver. Les jeunes designers ou restaurateur du patrimoine français sont très appréciés partout dans le monde. Ailleurs en Europe mais également en Amérique, en Asie, en Australie.
  2. L’effet est radical en termes d’insertion professionnelle…
  3. … en même temps que de rémunération.

 

Grâce à ce dispositif, 16% des étudiants diplômés de second cycle de l’Ecole de Condé travaillent à l’international.

 

Découvrez les témoignages de nos étudiants.

ALLEMAGNE +

Gaëtan BUFFON // Karlsruhe // Stratégie de communication par l’image
Après ces trois mois passés dans l’agence AD BUREAU situé à Karlsruhe en Allemagne, j’ai le sentiment d’avoir progressé en autonomie, d’avoir acquis une maîtrise technique supplémentaire de mes logiciels de travail qui étaient ici en anglais ; mais aussi d’avoir progressé dans cette langue qui était celle avec laquelle j’ai communiqué tout au long de mon expérience. J’ai eu la chance de réaliser un projet de A à Z, seul, pour un client. Pendant plus d’un mois et demi, mon rôle de graphiste et de communiquant avec le client était plus que nécessaire pour le tenir au courant de l’avancée de mon travail.L’agence est ravie de mon travail et je suis fier d’avoir vécu cette expérience au combien importante, riche et conséquente pour mon avenir.
Julia GRATAS // Munich // Stratégie de Communication par l’image
En ce qui concerne mon expérience en tant que stagiaire à l’étranger, je dirais que travailler dans un autre pays est toujours formateur, car les codes graphiques ne sont pas les même, le fond et la forme, la façon de communiquer, est tout à fait différente car la culture l’est aussi. C’est en cela que je trouve qu’un stage à l’étranger est enrichissant, car il permet de découvrir d’autre esthétique, technique, une autre vision des choses. On revient avec plus d’expérience et de maturité sur nos propres projets, sortir du cadre culturel est une bonne chose. On a de nouvelles envies graphiques, artistiques, de nouvelles idées qui sont issues du mélange entre ce que l’on a appris en France et à l’étranger. C’est une sorte de renouvellement.
Louise KOUBI // Postdam // Conservation-restauration du patrimoine
Le premier stage que j’ai effectué dans le cadre de mon mastère fut mon stage aux archives du Brandebourg, en Allemagne. Ce choix fut motivé par mon apprentissage de l’allemand depuis mon enfance. J’ai été très bien accueillie par l’équipe des archives, et malgré une légère barrière de langage lors des premiers jours, le reste du stage s’est déroulé à merveille. On m’a confié la restauration d’un livre manuscrit, qui m’a permis d’aborder des techniques pour moi nouvelles, comme les traitements aux phytates ou le comblement en cuve. Les différences de méthode et de déontologie m’ont certes surprises, mais j’ai pu en tirer de nouvelles connaissances ainsi qu’un regard nouveau sur les restaurations que je pratiquais en France.
Vivre en Allemagne pendant trois mois fut une expérience riche non seulement du point de vue pédagogique, mais aussi humain et personnel. J’ai rencontré de nouvelles personnes, et ai enfin pu profiter de toutes ces années d’études de la langue.

ANGLETERRE +

Amélie CAVAN // Londres // Design Global Recherche & Innovation

Je m’appelle Amélie, étudiante en première année de mastère design Global, spécialité design d’espace et j’ai décidé de réaliser mon stage dans la capitale anglaise : Londres. Mes motivations pour partir à l’étranger étaient tout simplement d’améliorer mon anglais, vivre pleinement une autre culture et voir les méthodes de travail en design anglo-saxon. Tout d’abord j’ai été très bien accueillie par mon équipe. C’est une start-up anglaise, avec une équipe jeune et dynamique. J’ai pu réaliser de nombreuses choses, et en apprendre de nouvelles en design mais aussi dans d’autres domaines comme par exemple le marketing ou la finance. Ce fût un stage très complet car j’ai pu travailler librement sur des projets clients qui m’étaient confiés mais j’ai pu également travailler sur des projets en équipe. Ce fût très difficile de quitter cette agence qui est devenue pour moi une sorte de famille. Nous avons convenu que je continuerai à travailler pour leur compagnie en tant que designer free-lance. Je recommande à tout le monde une expérience comme celle-ci qui n’est pas seulement professionnelle mais également humaine et qui apporte de nombreuses opportunités.

 

 

Perrine DE FONTENAY // Londres // Conservation-restauration du patrimoine

J’ai eu la chance de pouvoir effectuer un stage au Victoria & Albert Museum, au cours duquel j’ai assisté Madame Nicola Costaras, seule responsable de l’atelier de conservation-restauration des peintures. Lors de ce stage, d’une durée de quatre mois, j’ai pu observer l’ampleur de la tâche d’un restaurateur de peintures dans un musée de renommée mondiale. Mon expérience au V&A m’a fait comprendre l’approche minimaliste en restauration, et m’a montré comment donner la priorité à un conditionnement stable de l’œuvre. C’est dans cette optique que j’ai eu le privilège de travailler sur une variété d’œuvres, dont une partie était destinée à d’autres musées en raison de prêts. J’ai entre autre pu voir comment préparer le montage d’une œuvre dans un cadre, et prévoir les choses à prendre en compte : comment éviter les contraintes pour l’encadrement d’un panneau, ou les bénéfices et les inconvénients des matériaux utilisés, tels que les cales et les fixations d’encadrement. Avant tout, Madame Costaras m’a transmis son esprit de rigueur : elle a toujours exigé un plan structuré lors du traitement d’une œuvre, et l’anticipation des différentes étapes. Cette rigueur a considérablement contribué à la consolidation de mon expérience.

 

 

Arnaud KALT // Londres // Stratégie de Communication par l’image

Ces 4 mois à Londres ont été une experience très enrichissante, que ce soit sur le plan professionnel, culturel ou social. Mon stage au sein de l’agence Havas Sports & Entertainment – Cake, a été très formateur et m’a permis d’acquérir de nombreuses compétences, de découvrir une culture de le communication nouvelle et de considérablement progresser en anglais. La bourse Erasmus m’a grandement aidée durant cette aventure outre-manche, que je considère comme un atout majeur dans la construction de mon projet professionnel. J’ai ainsi pu partir dans de très bonnes conditions, qui m’ont permis de me concentrer sur mon stage tout en découvrant les richesses de la vie londonienne.

AUTRICHE +

Emmanuelle GUITTON // Vienne // Conservation-restauration du patrimoine

Comme espéré, l’expérience a été enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. L’organisme d’accueil, le département restauration de peintures du Kunsthistorisches Museum de Vienne m’a donné l’opportunité de travailler dans une grande institution, avec une collection remarquable, et un très bel atelier. Les dialogues avec les restaurateurs ont été particulièrement intéressants, chacun partageant son expérience et toujours disponibles pour parler de leur travail au sein du musée. Les échanges avec les autres stagiaires, venus de différents pays, nous ont aussi permis de voir quels étaient les points forts et les points faibles de notre formation. Les deux principales qualités développées pendant le stage ont été l’autonomie et la rigueur. Enfin la ville d’accueil a été une très belle (re)découverte.

BELGIQUE +

Raphaëlle MALOUX // Bruxelles // Architectures et scénographie du luxe

Je ne suis pas partie très loin de Bruxelles mais j’ai vécu une expérience infiniment riche du savoir-faire et de la créativité de mon entreprise, Pierre Marcolini, ainsi que de la culture, gastronomie et architecture belges. Être à l’étranger permet une liberté, parfois même une folie, supplémentaire pour dépasser ses limites dans la découverte des autres, de ses aspirations et de ses capacités. Parfois ce sont les voyages les plus proches qui vous ouvrent une autre perspective sur votre avenir ! Un petit conseil pour finir : ne pas hésiter à accepter un maximum de missions pour se challenger, apprendre plus vite et accéder à des responsabilités.

 

 

Mélanie WENNER // Bruxelles // Design Global Recherche & Innovation

Dans la cadre de mon année de Mastère Design Global Recherche & Innovation, j’ai réalisé un stage de 6 mois à l’étranger. J’ai décidé de partir en Belgique, plus précisément à Bruxelles pour faire un stage au sein de la marque belge Gioia Seghers. Cette ville est très riche dans le milieu de l’art et du design et elle accueille des personnes du monde entier. J’ai donc pu m’investir dans cette marque de prêt-à-porter haut de gamme. En effet cette longue période de stage était l’occasion d’assister entièrement au processus de création d’une collection mais aussi de participer à tout ce qui se trouve autour de cette collection comme la communication, le marketing mais aussi l’organisation d’évènements. Ce stage m’a donné confiance en moi, j’ai eu l’occasion de prendre des initiatives, de faire partager ma créativité, mes connaissances. Enfin, ce stage m’a permis de réfléchir à mon avenir et d’envisager la création de ma future marque.

DANEMARK +

Ophélie CHAPELLE // Copenhague // Architecture d’Intérieur

J’ai eu la chance de partir quatre mois en stage à Copenhague dans une agence d’architecture et d’urbanisme. Ce stage a été l’occasion pour moi de voir un mode de vie et de travail totalement différents de ceux que l’on peut avoir en France. Pendant ce stage j’ai pu participer à de réels projets en étant considérée comme n’importe quel employé et non pas comme une simple stagiaire. Ce séjour m’a également permis de découvrir un pays incroyable, la qualité de vie et leur goût pour le design et l’architecture en font une destination idéale vers laquelle je repartirais sans hésiter.

 

 

Martin CHAPUY // Danemark // Design Global Recherche & Innovation

Ce stage au Danemark m’a permis de découvrir une nouvelle culture et un état d’esprit tout autre que celui de la France, tant au niveau professionnel que dans la vie de tous les jours. Mes responsables m’ont tout de suite considéré comme un membre à part entière de leur équipe et je n’ai, à aucun moment, ressentit le statut de stagiaire. Mon expérience s’est tellement bien passée que je me suis vu offrir le post de sneaker footwear designer dont j’ai toujours rêvé après seulement deux mois passés à Copenhague. C’est une rare opportunité que de s’assurer un avenir avant même d’avoir terminé ses études. Je démarre donc ma vie professionnelle au Danemark, un pays dans lequel je n’aurais jamais imaginé poser mes valises.

ESPAGNE +

Mathilde GUELEN // Barcelone // Architecture d’Intérieur

J’ai eu la chance de pouvoir faire mon stage à l’étranger en Espagne et plus précisément à Barcelone pour une durée de 6 mois. Ce fut une expérience très enrichissante, que ce soit professionnellement mais aussi personnellement. J’ai appris énormément de ce stage, une nouvelle langue l’espagnole mais aussi l’anglais que j’ai pu améliorer. Adorant voyager j’ai toujours voulu partir à l’étranger que ce soit pour mes études ou même par la suite pour travailler et cette expérience a donc été très importante pour moi. Ce séjour m’a apporté beaucoup personnellement, j’ai rencontré des personnes exceptionnelles des quatre coins du monde, découvert une nouvelle culture bien différente de la culture française, une nouvelle façon de vivre que j’ai tout particulièrement adorée mais aussi des endroits magnifiques à l’architecture exceptionnelle… Ce séjour m’aura également beaucoup appris sur moi même, m’a beaucoup fait mûrir et gagner en autonomie. Je ne pourrais tirer que des points positifs de ce séjour Erasmus à Barcelone.

GRÈCE +

Ophélie SOULAS // Conservation-restauration du patrimoine

Pour conclure mes cinq années d’études à l’Ecole de Condé, j’ai eu l’opportunité de faire un stage de trois mois en Grèce. Si ce pays est bien connu pour ses trésors antiques, il l’est moins pour sa très importante tradition orthodoxe byzantine. La bourse Erasmus m’a permis de réaliser cette immersion dans un pays où la culture est très riche et dont les habitants sont accueillants et chaleureux. Les cours de langue que j’ai pu suivre grâce au programme ont aidé à mon insertion et à ma découverte de la Grèce. Au niveau professionnel, ce stage fût d’une grande importance, en me permettant de découvrir le travail de la restauration de fresques et d’icônes sur des œuvres de grande qualité, datant du 13ème au 20ème siècle. Tous ces aspects, professionnels et personnels ont fait de ces trois mois de stages une expérience inoubliable.

HONGRIE +

Juliette SIMOND // Budapest // Stratégie de Communication par l’Image

Je m’appelle Juliette Simond, j’ai 24 ans. Je fais des études dans le domaine du design graphique et pour mon Mastère 1 j’ai dû faire un stage à l’étranger. J’ai réalisé mon stage à Budapest pour une durée de 5 mois. Ce stage a été très enrichissant car la culture hongroise s’éloigne de la française. J’ai été accueillie dans une petite structure, un studio de design composé de 7 personnes. J’ai pu parler en anglais tout au long du stage et donc améliorer la langue afin de la parler couramment. Ce stage m’a permis d’avoir des contacts dans différentes parties du monde et non uniquement avec la Hongrie, puisque j’ai travaillé avec des clients étrangers. J’ai également reçu une offre d’emploi pour le futur ce qui m’a énormément touchée.

IRLANDE +

Marion REBIERE // Dublin // Stratégie de Communication par l’image

J’ai réalisé durant l’été 2017 mon premier stage à l’étranger, à Dublin. J’avoue qu’au départ je partais car c’était obligatoire pour l’obtention de mon Mastère, mais je n’ai aucun regret. Cela m’a permis de progresser énormément en anglais, mais aussi de découvrir un nouveau pays, des habitants très attachants, de vivre une excellente expérience professionnelle dans une agence où je me suis dès le départ sentie à ma place. Si j’en avais l’occasion je repartirais sans hésiter travailler à l’étranger, je pense que c’est vraiment important dans les métiers créatifs de s’ouvrir sur d’autres cultures, d’aller voir ce qui se fait ailleurs. Pour conclure je rajouterais que c’est vraiment en étant en immersion dans un pays que l’on progresse en langue et que les étudiants français sont souvent très appréciés, alors il ne faut pas hésiter à franchir le pas.

ITALIE +

Arnaud CASTANET // Milan // Design Global Recherche & Innovation

Pendant 6 mois, j’ai eu la chance de partir à l’étranger, plus précisément à Milan en Italie. N’ayant jamais été à Milan, c’était pour moi une découverte. Durant ces 6 mois j’ai pu découvrir la vie locale, rencontrer bon nombre de personnes et découvrir le lien qu’entretient Milan avec le design. En effet, la ville a un lien particulier avec le design qu’elle célèbre mondialement au cour de la Milano Design week, qui se passait la semaine de mon arrivée. En tant que designer, c’était pour moi une réelle opportunité. Cependant, trouver un logement durant cette période, à Milan, relève de l’exploit. Erasmus a pu m’aider financièrement au cours de mon séjour et m’apporter un soutien important pour le bon déroulement de mon stage. Grâce à celui-ci, j’ai pu découvrir une philosophie différente (propre au studio), le travail dans une grande agence avec des projets et des enjeux internationaux.

 

 

Tom IRIGOYEN // Milan // Design Global Recherche & Innovation

Pour mon stage de 6 mois, j’ai voulu partir à l’étranger afin de me confronter à une nouvelle culture européenne et découvrir une nouvelle manière d’appréhender le design. Pour cela, je suis parti à Milan en Italie, où se déroule annuellement l’un des événements les plus importants, la Milan Design Week. Cette expérience m’a apporté une réelle maturité professionnelle et personnelle. La bourse Erasmus m’a permis de profiter pleinement de mon temps là-bas, dans la mesure où elle a été un réel support financier pour me loger et vivre sur place.

LUXEMBOURG +

Lucas LABÉGURIE // Luxembourg // Design Global Recherche & Innovation

Je suis parti en stage de 6 mois à l’étranger, ce fut pour moi une véritable opportunité afin de progresser dans une langue étrangère. J’ai eu l’occasion de partir au Luxembourg, pays multiculturel, où j’ai pu m’épanouir sur le point professionnel et personnel. La bourse Erasmus fut une véritable plus-value et m’a permis d’avoir une aide pour subvenir à mes besoins, notamment pour trouver un logement. Mon expérience à l’étranger a été très positive et j’aimerais la renouveler d’ici la fin de l’année et pourquoi pas m’y établir afin de concrétiser mon projet professionnel.

PAYS-BAS +

Ange BONETTI // Amsterdam // Design Global Recherche & Innovation

Amsterdam est une destination que j’avais pressenti comme idéale pour son cadre de vie agréable et sa force créative et artistique. On y rencontre toutes sortes de lieux culturels uniques et étonnants comme des expositions artistiques ou événements dans des endroits abandonnés ou en construction, ou encore des bars très atypiques. Et quel plaisir de se déplacer intégralement en vélo ou en ferry. On en oublie bien vite le métro parisien ! Le hasard a également fait que d’autres étudiants de l’Ecole de Condé se sont retrouvés à Amsterdam pour un stage durant la même période. Par chance, cela nous a offert une expérience collective dans la découverte de ce nouveau pays. Une poignée d’étudiants français expatriés qui ont ainsi pu partager leurs vécus quotidiens les uns avec les autres. En ce qui concerne notre expérience professionnelle, chacun de nous fut agréablement surpris en constatant la bienveillance et la confiance que nos maîtres de stage et collègues n’ont eu aucun mal à nous confier. Nous avons ainsi établi de véritables liens amicaux avec nos collègues amstellodamois, qui nous ont partagé leurs idées et leurs manières de travailler différente. Un voyage inoubliable !

 

 

Laura COLLIOT // Amsterdam // Design Global Recherche & Innovation

Je suis partie en stage à Amsterdam au sein de l’agence FZDP design studio pour mes études en mastère design global recherches et innovation à l’école de Conde Paris. Ce stage à été bien plus qu’une expérience professionnel pour moi, ca a été une expérience humaine qui m’a beaucoup apportée. J’y ai appris énormément de choses comme une autre culture, être plus indépendante, une autre langue, mais surtout grâce à ce stage jai gagné en confiance dans mon design. Jai été intégrée à une équipe de designers chaleureux et passionnés par leur métier qui m’ont accueilli à bras ouverts et m’ont intégré comme une designer plus que comme une stagiaire. Ils m’ont appris beaucoup de choses sur les Pays-Bas, comme la culture, la nourriture, et ils m’ont également aidé à m’intégrer. Ces six mois ont été une incroyable expérience et je le referai sans hésitation.

 

 

Eléonore Ewers-Casey // Amsterdam // Architectures et scénographie du luxe

Amsterdam est une ville riche, dynamique, agréable à vivre de par sa taille, son ambiance sereine et son goût des belles choses. Aux Pays-Bas, tout est designé, rien n’est laissé au hasard. Tout se regarde et s’apprécie pour ses qualités visuelles et pratiques. À chaque détour d’une rue s’offre à nous un nouveau restaurant, une nouvelle boutique qui raviront nos sens, à la fois en tant que client mais aussi en tant que designer, tant le soin apporté aux intérieurs est capital. Framework est une agence qui a rapidement connu le succès. En quelques années seulement, et depuis sa création en 2008, l’agence a participé à de nombreux projets, et ce à toutes les échelles. Leur soin des details, leur réactivité et ses clients qui partagent leur goût des belles choses fait que l’avenir de cette agence sera remarquable. Aujourd’hui déjà, l’agence travaille simultanément sur des dizaines de projets, à des échelles variées, avec des budgets allant du simple au centuple, faisant de cette expérience professionnelle, un moment formidable de découverte, me permettant de mettre mes connaissances à profit de nombreux projets. Le rôle de stagiaire au sein de l’agence Framework est une porte d’entrée certaine au sein de cette société. S’initier à leur méthode de travail fut une expérience toutefois mitigée, avec ses bonnes surprises, mais également son lot de déceptions. En effet, je ressens une grande satisfaction d’avoir pu participer à des projets d’envergure, fascinants, et qui m’ont vraiment permis de me révéler. Néanmoins, je suis déçue par le fait d’avoir très peu pu me rendre sur les chantiers, d’avoir passer la quasi totalité de cette expérience devant un écran, et donc de n’avoir pu que voir à travers le prisme de l’ordinateur, la richesse des projets, le développement du travail effectué sur site, et enfin de n’avoir pu qu’expérimenter l’architecture amstellodamoise et néerlandaise d’une manière plus faible que celle que j’aurais souhaitée.

 

 

Célia LOMBART // Amsterdam // Architectures & scénographie du luxe

Mon expérience de 5 mois à Amsterdam m’a permis de pratiquer mon futur métier, mais aussi d’apprendre des autres, de voyager, de prendre du bon temps, de découvrir. Je suis partie avec 2 filles de ma classe de mastère Architectures et scénographie du luxe, et nous avons habité ensemble en collocation et fait équipe pendant tout le séjour. Au travail j’étais par contre la seule française, je me disais au départ que la langue pourrait parfois être une barrière mais les Néerlandais parlent tous très bien l’anglais, ce qui m’a non seulement permise de bien m’intégrer mais aussi d’être comprise et surtout de progresser en anglais sans pourtant être dans un pays anglophone. Ces 5 mois ont été une expérience et une opportunité géniales, j’ai beaucoup appris de moi et de mes capacités. J’espère que je pourrais revivre quelque chose comme ça !

 

 

Arnaud DURAND // Rotterdam // Architectures & scénographie du luxe

En tant qu’étudiant à l’étranger, cette expérience était un important changement de vie, ainsi qu’une constante progression dans l’apprentissage de mon futur métier. Ce stage m’a permis de découvrir une nouvelle culture et une nouvelle forme de vie autant personnelle que professionnelle. Évidemment, la progression de mon Anglais parlé a été fulgurante et constante tout au long de mon stage. À la fin de ce stage, je suis apte à parler plus naturellement Anglais, et je suis plus mature quant au choix du métier que je souhaite faire dans mon futur. En somme, ce stage a été un gain d’expérience dans tous les domaines.

 

 

Coline PELLETIER // Amsterdam // Stratégie de Communication par l’image

Étant étudiante en première année mastère stratégie de communication par l’image à l’école de Condé, j’ai du lors des 5 derniers mois, réaliser un stage à l’étranger. Le mien s’est déroulé dans la ville d’Amsterdam, dans l’agence de design graphique Wunderwald. J’ai été amenée à travailler sur des supports digitaux, qui me semblaient encore un peu lointains. Ce stage m’a donc permis d’avoir un bagage en plus, mais aussi de perfectionner mon anglais, tout en travaillant avec des gens d’une gentillesse incroyable. Cette expérience aura été pour moi très formatrice, tous points de vue confondus.

 

 

Marie PIOTTE // Amsterdam // Architectures & scénographie du luxe

Ce stage a été pour moi l’experience la plus enrichissante de ma scolarité. En effet le fait de pouvoir partir de chez moi, découvrir un autre environnement et une nouvelle culture m’a fait grandir et évoluer tout au long de ces 5 mois. De plus j’ai eu la chance de pouvoir mener à bien un projet du début à la fin, et faire face aux imprévus, ce qui me permettra dans le futur de pouvoir gérer toutes sortes de problèmes. Enfin cette experience m’a donné l’envie de découvrir de nouvelles cultures et pourquoi pas de retourner travailler à l’étranger dans un futur proche.

 

 

Rafaele PASTOR // Amsterdam // Architectures & scénographie du luxe

Mon séjour à Amsterdam fut pour moi l’occasion de découvrir une nouvelle culture, une nouvelle façon de voir le monde du travail dans lequel j’évolue, mais cela ma également permis de m’ouvrir aux autres et de progresser de façon significative en anglais. Ce séjour d’une durée de 5 mois et demi fut un des voyages les plus enrichissants que j’ai eu l’occasion de vivre et j’en garderai un souvenir génial.

 

 

Karine ROGER // Amsterdam // Stratégie de Communication par l’image

Je suis Karine Roger, en dernière année de Mastère en Stratégie de communication par l’image à l’école de Condé Paris. Pour valider mon Mastère il m’était impératif de réaliser un certain nombre de semaines à l’étranger. J’ai finalement choisi Amsterdam comme destination au mois d’avril. Un choix que je ne regretterai jamais car ce voyage aura été mémorable. J’ai passé 6 mois là-bas et mon séjour a été formateur autant sur le plan professionnel qu’humain car j’ai découvert une nouvelle culture et, apprendre des autres c’est en apprendre également sur soi-même. On grandit et construit des valeurs qui nous sont propres, et voyager aide à l’accomplissement de ces choix. Il nous offre l’occasion de voir et d’aborder autrui d’une façon différente. On apprend également qu’il est indispensable d’oser pour se faire entendre une fois que l’on se retrouve face à des situations où l’on n’a plus le choix (comme faire des commandes, expliquer ses projets, participer à des réunions en anglais). Nous avons tous notre vision du voyage et elle évolue avec le temps. J’étais partie à Amsterdam avec l’intention de faire évoluer mon anglais ; je suis revenue sur Paris, effectivement avec un meilleur niveau, mais également de nouveaux amis, des contacts professionnels et jusqu’à maintenant la meilleure expérience de ma vie.

PORTUGAL +

Morgane DANO // Porto // Design Global Recherche & Innovation

Après avoir passée trois mois à Porto, je reviens la tête pleine d’idées et de souvenirs. C’était une expérience super, dans un pays magnifique aux ressources architecturales presque infinies. J’ai eu l’occasion d’apprendre beaucoup de nouvelles choses et surtout des méthodes de travail différentes.