Demander un entretien

Télécharger une brochure

De Paris à Barcelone

15 juillet 2019

Étudiante en première année de Mastère Design global – recherche & innovation à l’École de Condé Paris, Adèle Reyt est actuellement en stage dans une agence d’architecture à Barcelone.

Quelles sont vos missions dans le cadre de ce stage ?

 

Je suis en stage pour quatre mois chez Myaa, une agence d’architecture qui développe des projets d’architecture et d’architecture d’intérieur. Je travaille en anglais dans le cadre de ce stage, car il s’agit d’une agence internationale.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce stage ?

 

Tout d’abord, j’avais envie de vivre une expérience professionnelle à l’étranger : je voulais découvrir une culture et un pays. De plus, c’est une obligation à l’École de Condé de partir faire un stage à l’étranger. Financièrement, cela n’aurait pas été possible pour moi sans la bourse Erasmus qui m’aide à financer ce projet.

 

En outre, comme je ne savais pas si je voulais m’orienter vers l’architecture d’intérieur ou plutôt vers tout ce qui est innovation et prospective, j’ai voulu intégrer une agence qui fait un peu de tout pour avoir une vision globale de l’architecture.

 

Enfin, l’agence Myaa a une patte futuriste qui ressort dans tous les projets sur lesquels ils travaillent. Je suis intéressée par l’innovation, cela m’a donc beaucoup attirée.

 

Selon vous, que vous a apporté ce stage ?

 

Ce stage est une expérience très enrichissante. Comme je suis spécialisée en design global, j’ai l’occasion de travailler avec des designers de différents profils et nationalités à l’agence.

 

De plus, je n’avais encore jamais eu l’opportunité de travailler sur des projets de si grande échelle. C’est très intéressant en termes de méthode de travail. Par exemple, l’agence a beaucoup de gros projets avec l’Arabie Saoudite, ce qui me permets de voir les différentes phases de réalisation de projets d’envergure internationale.

 

En outre, ce stage m’apporte une nouvelle vision : j’ai le sentiment qu’en termes de conception architecturale, on n’a pas forcément la même approche au niveau du choix des matériaux et des formes. C’est très enrichissant de découvrir un nouveau point de vue.

 

De surcroît, la maîtrise partielle de l’anglais était un frein pour moi et cette expérience me permet de pouvoir développer des compétences linguistiques.

 

Enfin, je trouve que travailler à l’étranger apporte beaucoup aussi personnellement : grâce à ce stage, j’ai découvert que je suis capable de me débrouiller, de vivre dans un autre pays. C’est la première fois que je viens à Barcelone, et réussir à y vivre est une redécouverte de moi-même en quelque sorte. Cela donne confiance en soi.

 

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué à Barcelone ?

 

Ce qui me plaît le plus à Barcelone, c’est l’ambiance de la ville qui est très agréable. Les Barcelonais ont le contact facile, les gens ont une approche très chaleureuse de la vie. De plus, comme la ville est à proximité de la plage, c’est une ambiance de travail complètement différente.

  

Est-ce que vous recommanderiez ce type de stage à l’étranger à votre entourage ?

 

Totalement. C’est vraiment utile pour la pratique de la langue et également pour la découverte d’une nouvelle culture : ce type d’expérience permet de s’ouvrir au monde.

 

 

En savoir plus

La mobilité internationale

Notre Mastère design global recherche & innovation

 

Inscrivez-vous à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.